Europe

Julie raconte ses voyages au Portugal et au Japon

Julie raconte ses voyages au Portugal et au Japon

Julie est directrice artistique et auteur du site internet les carnets de traverse. Voyageuse du monde, elle a également publié un livre sur le Portugal aux éditions Nomades.

« J’ai envie de garder une belle trace de mes voyages. »

J’ai toujours voulu « fixer » mes voyages. Il y a une dizaine d’années, j’ai commencé par faire des dessins. Mais j’ai véritablement trouvé mon style avec l’utilisation du Polaroid. Il y a 5 ans, j’ai créé sur internet mon premier carnet de traverse sur Amsterdam. Puis j’ai continué à développer mes carnets de voyage en ligne et il y a aujourd’hui un blog, une boutique…

« Construire un carnet de voyage, c’est beaucoup de travail. »

J’aime prendre des notes, emmener des petits carnets où je décris les couleurs et les odeurs autour de moi, le nom des endroits (surtout dans les pays asiatiques comme le Japon). Je suis un peu rêveuse : j’adore regarder le paysage défiler par la vitre d’un train ou d’un bus. Lâcher prise. C’est mon côté contemplatif. Sinon, j’emmène toujours avec moi un appareil photo numérique, un argentique ou un Polaroid. Une fois sur place, c’est toujours pour moi un challenge d’aller voir les gens et de leur demander de les prendre en photo. Je suis très timide.

« Le Portugal a fait de grandes choses avec de petits moyens. »

Le Portugal est un petit pays avec une grande histoire. Je crois que les portugais sont un peu nostalgiques de cette période de gloire et de splendeur du 15ème siècle, l’époque des grandes familles. J’ai beaucoup aimé Lisbonne et Porto. Porto, c’est la petite soeur de la capitale, beaucoup plus populaire, avec des ruelles abandonnées et des quartiers où des gamins jouent et sautent dans le fleuve… C’est très sympa. J’ai essayé de retraduire cette ambiance dans mon livre sur le Portugal que l’on peut acheter sur mon site.

« Le Japon est un pays passionnant. »

Le Japon est un pays très différent de mes autres destinations : la gastronomie, la culture, les gens, la façon que les japonais ont d’être mal à l’aise dès qu’ils voient un occidental entrer quelque part. C’est amusant. Les japonais n’aiment pas être pris en défaut. A mon retour en France, la revue Bout du monde a publié 6 double pages sur mon voyage au Japon. Une belle expérience.

« Les stickers à travers le monde : c’était un jeu au départ ! »

L’idée, c’est de coller les stickers de mon site les carnets de traverse un peu partout dans le monde et de les prendre en photo. Au début, c’était un jeu. Puis les gens se sont mis à me contacter et à me demander des stickers. Aujourd’hui, il y a une belle collection de photos prises à travers le monde. Vous pouvez d’ailleurs vous abonner à mon fil Twitter et Facebook afin de suivre l’actualité des carnets de traverse.

Interview réalisée par Sébastien

Insatiable amateur de grands espaces, Sébastien a parcouru plus de trente pays sur les 5 continents. Ses destinations favorites : le désert australien, le cercle polaire, la Terre de Feu, la chaîne de l’Himalaya. Fondateur de MixCity Radio, il anime l'émission "Les voyageurs du monde".


Je prends ma plus belle plume et j'ajoute un commentaire :